Corcas Villes

mardi 12 décembre 2017
 Vue terrestre  Accueil
  
Histoire de la ville de Laâyoune

La ville de Laâyoune a été fondée sur la rive gauche de Oued Saguia El Hamra en 1937 sur le lieu dit Ayoune El Medelchi (source d’eau douce) à 25km de l’océan atlantique.


Cette ville était, à sa fondation, un espace de casernes militaires. Elle s’est transformée, à la fin des années 50, en ville de colonisation et de services destinés aux familles des militaires espagnoles.


Lors de l’opération ECOUVILLON (opération militaire franco-espagnol destinée à écraser l’Armée de Libération du Sahara - ALS), une bonne partie des sahraouis nomades s’est sédentarisée dans la ville. Cette installation, en grand nombre, des populations locales, ne s’est pas accompagnée d’un développement des infrastructures et des services sociaux nécessaires à leur intégration à la vie moderne.


A la fin des années 60, la ville s’est donc trouvée divisée en deux parties : la ville moderne destinée aux colons et la ville indigène manquant de tout et vivant en marge de la modernité.  


Au début des années 70, les autorités espagnoles de l’époque ont entamé un timide processus de développement social mais il a été de courte durée puisqu’il a coïncidé avec la fin de la présence espagnole et le retour de la ville à la mère patrie. 


A partir de 1976 et jusqu’à nos jours, la ville connait un développement sans précédent qui la métamorphose complètement et qui transforme la ville et sa population.


La ville de Laâyoune aujourd’hui n’a rien à voir avec la bourgade de 1975. C’est une ville moderne grouillante de vie et d’activités économique, sociale et culturelle. C’est cette ville que nous avons le plaisir de vous présenter de visu dans ce site.

 
    

MusiqueEl Haule
Corcas sur Youtube

© Copyright CORCAS 2017 - Tous droits réservés